Comment se former à l’hypnose : le guide complet

Longtemps considérée comme une énigme, l’hypnose a désormais prouvé son efficacité dans différents domaines. En effet, elle possède aujourd’hui un champ d’application très vaste,  et beaucoup de gens veulent apprendre cette technique. Alors, comment se former à l’hypnose ? Formations possibles, prérequis, salaire et débouchés : on vous dit tout sur ce métier en plein essor.

Pourquoi se former à l’hypnose ?

Se former à l’hypnose, c’est surmonter les barrières de la conscience pour accéder aux ressources cachées dans l’inconscient et les exploiter. Cet état modifié de conscience est atteint grâce à plusieurs méthodes différentes, ayant toutes pour but de réaliser un objectif favorable à la santé physique ou mentale.

Aujourd’hui, apprendre l’hypnose n’est pas réservé qu’aux professionnels de la santé, mais aussi à tous les gens souhaitant acquérir de nouvelles compétences dans le  domaine de la relation d’aide, la psychologie, le coaching, que ce soit pour exercer ce métier, ou pour leur développement personnel. 

Parmi les nombreux troubles qui peuvent bénéficier de l’hypnose, il est possible  d’apporter une aide dans :

  • Le stress et l’insomnie ;
  • Les différentes addictions ;
  • Les mauvaises habitudes alimentaires ;
  • Les phobies ;
  • Le manque de confiance en soi ;
  • Les blocages sexuels ;
  • Les douleurs chroniques ;
  • L’anxiété aiguë et chronique.

L’hypnose est également utilisée lors des interventions chirurgicales, préparer les sportifs mentalement pour optimiser leur performance, ou encore surmonter une période difficile comme le deuil ou un licenciement.

Donc, si vous voulez devenir hypnothérapeute, vous allez devoir choisir une école afin de trouver la formation qui vous convient.

Quelle formation choisir ?

Le principe de l’hypnose consiste à transporter le sujet dans un état de conscience modifié dans le but de lui apporter du changement. Même si ce but reste le même, les techniques pour l’atteindre peuvent prendre différentes formes. 

C’est pourquoi il est important de trouver une formation adéquate, dirigée par un spécialiste et comprenant toutes les notions nécessaires pour pratiquer l’hypnose.

En fait, il est possible de se former à plusieurs techniques d’hypnose. Mais, si vous n’êtes pas un professionnel de santé, il est préférable de commencer par une initiation au type d’hypnose que vous avez choisi, même si tout le monde peut apprendre l’hypnose. Cela vous permettra de savoir si ce choix vous conviendra ou non avant de s’engager dans une formation plus détaillée qui sera plus longue et plus coûteuse.

En général, les gens choisissent de se former dans des domaines qui ont un lien avec des problèmes qu’eux-mêmes ont réussi à résoudre avec succès. Donc, référez-vous à votre expérience personnelle parce qu’elle peut être un élément essentiel de votre apprentissage.

Voici les techniques d’hypnose les plus répandues, mais gardez à l’esprit qu’il vaut mieux maîtriser parfaitement une seule méthode qui vous permettra d’aider vos patients comme il se doit que de multiplier les formations. 

Hypnose ludique et hypnothérapie

Avant tout, il est important de faire la différence entre l’hypnose de spectacle et l’hypnose thérapeutique. La première est pratiquée pour le divertissement, tandis que la seconde vise à soulager un problème physique ou psychique.

Il est simple d’hypnotiser les gens dans un but ludique, mais se former à l’hypnose thérapeutique est un processus beaucoup plus compliqué qui demande d’avoir certaines qualités.

Apprendre l’hypnose classique

Il s’agit de la technique la plus ancienne, on la nomme traditionnelle ou directe puisqu’elle est basée sur des inductions directes choisies par l’hypnothérapeute. C’est la forme utilisée en hypnose de spectacle, mais elle est aussi efficace lorsqu’elle vise la thérapie.

L’idée est d’hypnotiser le sujet en lui donnant des ordres qui vont droit au but. Les effets sont immédiats parce que l’hypnothérapeute domine la séance, tandis que le sujet reste passif et soumis.

Si vous choisissez cette formation, elle vous permettra d’apprendre les outils nécessaires pour atteindre très rapidement l’état hypnotique nécessaire au changement. En effet, c’est ce temps d’induction réduit qui distingue l’hypnose directe des autres types d’hypnose où l’induction prend plus de temps, mais plus de souplesse.

Se former à l'hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonienne porte le nom de son fondateur, Milton Erickson. Elle est connue pour son côté respectueux du patient et l’utilisation d’un langage souple et indirect.

Contrairement à l’hypnose traditionnelle qui repose sur les ordres, dans l’hypnose ericksonienne les suggestions sont formulées sous forme de métaphores qui laissent le patient participer à sa propre guérison en exprimant ses besoins.

En fait, dans ce type d’hypnose, la phase d’induction n’est pas contrôlée mais guidée. Cela crée une relation de confiance avec l’hypnothérapeute puisque le patient ressent une certaine autonomie, ce qui réduit sa résistance au changement. Il s’agit d’une vraie coopération entre les deux personnes pour atteindre l’objectif souhaité.

En choisissant cette formation, vous apprendrez à :

  • Être à l’écoute de votre patient et prendre en compte ses demandes ;
  • Vous adapter à chaque sujet en étudiant son caractère pour choisir les bons outils ;
  • Conduire votre patient à exploiter ses ressources et découvrir de nouvelles qualités qui lui permettront de réaliser ses objectifs.

Comment choisir son institut de formation d’hypnose ?

Pour trouver un bon institut de formation d’hypnose, informez-vous avant tout sur l’expérience du ou des formateurs. Quel est le retour des élèves qui ont déjà suivi les formations de cette école ? 

Vérifiez également le type d'enseignement offert par l’institut, car une formation uniquement basée sur la théorie ne vous permettra pas de devenir un bon hypnothérapeute. Quel est le temps consacré aux exercices pratiques ? C’est l’accompagnement de sujets réels qui permet d'acquérir les compétences nécessaires pour pratiquer l’hypnose. Choisissez donc une formation présentielle et pratique durant laquelle vous accompagnerez des clients sous la supervision d’un professionnel jusqu’à vous familiariser avec la technique. 

Enfin, assurez-vous de choisir un institut qui a une bonne réputation. Comme ça, même si on vous offre une certification non reconnue par l’état, elle sera crédible et montrera la qualité de votre formation. 

Se former à l’hypnose : diplômes et certifications

Il existe trois niveaux de qualification et de certification que vous pouvez obtenir en se formant à l’hypnose :

  • Technicien en hypnose : vous apprendrez le fonctionnement de l’inconscient et comment diriger une séance d’hypnose ;
  • Praticien en hypnose : vous allez acquérir les capacités et techniques d’accompagner vos patients ;  
  • Maître-praticien en hypnose : à ce niveau-là, vous pourrez choisir une spécialisation pour offrir des services personnalisés.

Quel que soit le niveau que vous souhaitez atteindre, vous aurez toujours les mêmes missions, à savoir :

  • Analyser les besoins de vos clients afin d’identifier les problèmes à résoudre ;
  • Planifier un programme d’accompagnement basé sur l’hypnothérapie ;
  • Déterminer les objectifs de chaque séance ;
  • Guider vos clients vers la réalisation des objectifs déterminés ;
  • Analyser le déroulement des séances afin d’évaluer les techniques que vous utilisez.

Quels sont les prérequis pour se former à l’hypnose ?

Se former à l’hypnose ne requiert pas d’avoir des connaissances médicales spécifiques puisque le but de l’hypnothérapie est simplement d’accompagner les gens vers la réalisation de leurs objectifs. Néanmoins, le métier d’hypnothérapeute nécessite certaines aptitudes dans la relation d’aide en plus de la formation pratique.

Tout d’abord, vous devrez montrer des qualités d’écoute, d’empathie et de communication et faire preuve de patience pour pouvoir accompagner vos patients comme il se doit.

Ensuite, vous devrez savoir obtenir la confiance de vos patients parce que plus ils se sentiront à l’aise, plus la séance d’hypnose sera bénéfique. 

Aussi, sachez qu’en pratiquant l’hypnose, vous serez confronté à des cas divers et parfois très compliqués. Il est donc important de montrer une grande ouverture d’esprit et de savoir s’adapter à chacun de vos patients. 

Enfin, vous devrez apprendre à garder une certaine neutralité émotionnelle tout au long de votre parcours professionnel. En fait, certains patients peuvent évoquer  des traumatismes qui risquent de vous déstabiliser. Pour cela, gardez toujours à l’esprit que votre mission principale est d’accompagner vos patients tout en évitant d’être submergé par leurs troubles.

Se former à l’hypnose : salaire et débouchés

En exerçant le métier d’hypnothérapeute, vous pourrez travailler à votre propre compte dans un cabinet privé. Donc ce sera à vous de déterminer vos tarifs.

Toutefois, votre salaire dépendra de votre expérience, votre réputation, de vos formations complémentaires ainsi que du lieu de votre cabinet (le tarif dans les grandes villes est plus élevé). En moyenne, le coût d’une séance d’hypnose peut aller de 40 à 100 euros ou plus.

Si vous ne pouvez pas travailler indépendamment, il est également possible d’intervenir auprès de différents centres de soins médicaux ou même dans des entreprises afin d’accompagner les gens dans leur développement personnel ou professionnel. 

Dans tous les cas, se former à l’hypnose vous apportera une grande satisfaction puisque vous allez pouvoir aider les autres à s’épanouir. Mais, sachez que vous ne pouvez pas aider tout le monde. Vous pourrez rencontrer des cas compliqués et vous allez devoir accepter ce sentiment d’impuissance parce que cela peut arriver à n’importe quel hypnothérapeute.


Tags


Vous pourrez aussi aimer

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Contactez nous :

Prénom*
Email*
Message
0 of 350
>

 Webconférence EXCLUSIVE Révèle ... 

Transformez durablement votre vie grâce à la MAITRISE de l'AUTOHYPNOSE

(Résultats dès la première séance)