Hypnose éricksonienne et psychopathologie mimétique

Journée 4 du congrès d’hypnose de Clermont-Ferrand 2017

Hello tout le monde,

Dernière journée de congrès, qui était une demie-journée pour être précise.

Retour sur un exposé sur la psychopathologie

Un exposé remarquable sur la psychopathologie (« Hypnose éricksonienne et psychopathologie mimétique ») par un psychiatre, le Dr Julien Betbeze. Il a expliqué la construction des états névrotiques et des états limites d’après une théorie de dysfonction relationnelle et de manque d’autonomie relationnelle, comment l’être humain est câblé pour la relation inter-humaine et est capable de mettre en place des mécanismes divers et variés pour rester en relation, comme la plainte par exemple.

L’implication des neurones miroirs

Il en est arrivé à expliquer l’implication des neurones miroirs dans le développement psychoaffectif humain. Ces neurones ont été découverts par Giacomo Rizzolatti en 1996 d’une façon assez rigolote, qui m’a rappelé la pénicilline ou les bêtises de Cambray. Dans le laboratoire de Rizzolatti, il y avait des singes porteurs d’appareils d’enregistrement cérébral. Pendant une pause sandwich des chercheurs, les appareils d’enregistrement des singes (qui n’étaient pas en train de manger) se sont tout d’un coup mis en marche et particulièrement dans les aires cérébrales correspondant à la prise de nourriture. C’est ainsi que Rizzolatti a pu trouver que rien qu’en regardant quelqu’un qui exécute une action, cela met en marche nos zones cérébrales correspondantes. Ces neurones ont certainement beaucoup d’importance dans les exercices d’hypnose.

La conclusion de M.Betbeze était que les questionnements et l’expérience en thérapie brève et en hypnose tournent autour des sujets suivants :

  • rentrer dans le monde de la vie et des ressources (et sortir d’une vision étroite et problématique d’un sujet pour acquérir une vision plus large des choses)
  • être capable d’accueillir ses ressentis sensoriels
  • être capable de percevoir les intentions positives de la personne en face
  • construire une stratégie à partir des solutions

Tout un programme et même si un praticien en hypnose ne peut pas tout faire, les items mentionnés ci-dessus, me paraissent déjà très bien !

Air hypnose et inductions rapides

Après cet exposé, Patrick Bellet a invité l’auditoire dans un voyage hypnotique par « air hypnose » vers un magnifique jardin. Ne me demandez pas la suite, je ne me souviens plus !! Trop bien, cet exercice a fait du bien. Il n’y a décidément pas de mal à se faire du bien. Et après je suis partie sur un exposé d’inductions rapides : Christian Schmitt nous a fait l’induction par fixation d’un point sur la main (une variante de la technique de Spiegel) et nous avons fait une version un peu plus courte et rapide de l’induction d’Elman pour finir. Autant vous dire que je suis sortie du congrès bien harmonisée et dynamisée.

Dr Marie-Louise Felten


Tags

hypnose éricksonienne, neurones miroirs, Psychopathologie


Vous pourrez aussi aimer

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Contactez nous :

Prénom*
Email*
Message
0 of 350
>